Montréal, le 16 novembre 2017Niobay Metals Inc. («NioBay» ou la «Société») (TSX-V: NBY) est heureuse d’annoncer l’estimation initiale des ressources minérales conforme à la norme NI 43-101 pour sa baie James détenue à 100% Le projet Niobium est situé à environ 40 kilomètres au sud de Moosonee, dans le nord de l’Ontario préparé conformément au Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers (le «Règlement 43-101»). L’estimation des ressources minérales a été préparée par Roscoe Postle Associates Inc. (RPA) à la suite d’un programme réussi de sondages et de rééchantillonnage des trous de forage historiques représentatifs effectué par NioBay. L’estimation de la ressources est en date du 8 Novembre 2017 et le rapport technique NI 43-101 à l’appui sera déposé sur SEDAR au plus tard 45 jours après la date du présent communiqué de presse.

Sommaire de l’estimation des ressources minérales selon le Règlement 43-101:

Classification Tonnes Teneur Contenu en Nb2O5
(Mt) (%Nb2O5) (Mkg)
Indiquée 23.1 0.53 123
Présumée 23.0 0.51 118

Notes :

  1. Définitions de l’ICM (2014) ont été suivies pour les ressources minérales.
  2. Les ressources minérales sont rapportés à une teneur de coupure de 0,3 % Nb205 basé sur une extraction souterraine d’exploitation coûts de 70 dollars canadiens par tonne et une récupération métallurgique de 70 %.
  3. Les ressources minérales sont estimées à l’aide d’un prix de niobium à long terme de 40 $ US / kg et un taux de change US$ /C$ de 1 : 1.2.
  4. On a utilisé un facteur de densité de : 12,2 pi/ton (2,93 g/cm3).
  5. Une largeur minière minimale d’environ 25 pi (7,6 m) a été utilisée pour le calcul de ressource wireframes..
  6. Le pilier de couronne d’une épaisse 150 pi (45,7 m) a été exclut des ressources.
  7. Les personnes qualifiées selon le Règlement 43-101sont Dorota El Rassi, P.Eng. et Paul Chamois, P.Geo
  8. .

La RPA a exclu environ 6,4 millions de tonnes en moyenne de 0,52% de Nb2O5 situées dans le pilier de surface.

L’estimation des ressources minérales est supporté par les résultats de le récent sondage et ré-échantillonnage des 12 trous de forage au diamant historiques représentatifs, par des essais métallurgiques préliminaires effectués par SGS Lakefield provenant d’un échantillon composite et par l’ensemble des données historiques que Niobay récupérées de l’ancien propriétaire: rapports de forage, certificats d’analyse, les coordonnées de collets, interprétation des plans géologiques de surface et de niveau, sections verticales interprétées, emplacement du puits d’exploration et 1er niveau, et essais métallurgiques.

Les données utilisées pour estimer la ressource minérale comprennent 79 forages au diamant totalisant 13 230 m situés dans la zone du modèle de ressources. Les données comprennent 2 517 analyses chimiques, dont 56 ont une valeur de zéro pour Nb2O5. L’estimation a été préparée à l’aide d’un modèle de blocs contraint avec des wireframes 3-D de la zone minéralisée. Les teneurs d’oxyde de niobium ont été interpolées par krigeage ordinaire et trois passes.

Le tableau ci-dessous illustre la sensibilité des ressources minérales indiquées et présumée en fonction de la variation de la teneur de coupure.

Indiquée Présumée
Cut-off Tonnes Teneur Contenu

Nb2O5

Cut-off Tonnes Teneur Contenu

Nb2O5

(%Nb2O5) (Mt) (%Nb2O5) (Mkg)

 

(%Nb2O5) (Mt) (%Nb2O5) (Mkg)

 

0.0 24.0 0.52 125 0.0 23.9 0.50 120
0.1 24.0 0.52 125 0.1 23.9 0.50 120
0.2 24.0 0.52 125 0.2 23.8 0.50 120
0.3 23.1 0.53 123 0.3 23.0 0.51 118
0.4 19.1 0.57 109 0.4 19.0 0.54 104
0.5 12.2 0.64 78 0.5 11.3 0.61 69
0.6 6.2 0.72 45 0.6 4.9 0.68 34
0.7 2.8 0.82 23 0.7 1.5 0.77 12
0.8 1.3 0.91 11 0.8 0.4 0.86 3

 

Claude Dufresne, président et chef de la direction, commente: «Nous sommes heureux d’annoncer que l’estimation des ressources minérales préparée par RPA est conforme à l’estimation historique des ressources effectuée sur le gisement en 1967 par le propriétaire précédent.

RPA a rapporté les commentaires suivants comme conclusion:

  • Le forage historique au diamant a mis en évidence la minéralisation avec une continuité tridimensionnelle, et la taille et les teneurs qui peuvent potentiellement être extraites économiquement.
  • « … il y a un excellent potentiel d’exploration pour augmenter la ressource minérale en profondeur avec plus de forage au diamant. »
  • « … des études techniques et d’exploration supplémentaires sont justifiées. »

RPA recommande un programme de forage de 4000 m pour objectif de majorer une partie des ressources présumées en ressources indiquées et de tester l’extension des ressources minérales en profondeur. RPA recommande également des études environnement, d’ingénierie et métallurgiques nécessaires à la préparation d’une évaluation économique préliminaire (PEA).

Jacquelin Gauthier, P.Geo., P.Eng., consultant à la Société a agi à titre de personne qualifiée au sens du Règlement 43-101. Il a examiné et approuvé le contenu technique et scientifique du présent communiqué de presse. Les personnes qualifiées de RPA pour l’estimation des ressources minérales sont Dorota El Rassi, P.Eng. et Paul Chamois, P.Geo. Ils ont examiné et approuvé le contenu technique et scientifique de ce communiqué de presse concernant l’estimation des ressources minérales.

 

 

À propos de NioBay Metals.

NioBay Metals Inc. est une société d’exploration minière détenant une participation de 100% dans la propriété James Bay Niobium en Ontario, Canada. De plus NioBay détient une option d’acquérir un intérêt pouvant atteindre 65% dans le projet aurifère La Peltrie, dans le nord du Québec, une participation directe de 46,9% dans certains titres miniers situés la région de Chibougamau, au Québec, en vertu d’une entente de coentreprise avec SOQUEM, et une participation de 72,5% dans le projet Crevier niobium et tantale, situé au Québec.

Mise en garde

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué de presse constituent des informations prospectives en vertu des dispositions des lois canadiennes sur les valeurs mobilières. De telles déclarations incluent, sans limitation, les déclarations concernant l’estimation des ressources, l’extension potentielle de la minéralisation, les résultats d’exploration et l’achèvement du programme de travail, des évaluations et des études. De telles déclarations reposent nécessairement sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses soumises à de nombreux risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels et les événements futurs diffèrent sensiblement de ceux anticipés ou projetés. Rien ne garantit que ces déclarations s’avéreront exactes.

Les ressources minérales ne sont pas des réserves minérales et n’ont pas démontré leur viabilité économique. Il n’y a aucune certitude que tout ou partie des ressources minérales seront converties en réserves minérales. Les ressources minérales présumées sont fondées sur des forages limités, ce qui laisse supposer la plus grande incertitude quant à l’estimation des ressources et que la continuité géologique est seulement implicite. Des forages supplémentaires seront nécessaires pour vérifier la continuité géologique et minéralisée et il n’est pas certain que toutes les ressources présumées seront converties en ressources mesurées et indiquées. Il n’y a aucune certitude que Niobay obtiendra les permis nécessaires et disposera des fonds nécessaires pour mener le programme de forage et les études nécessaires. Une demande de permis d’exploration pour le projet James Bay Niobium a été déposée auprès du ministère du Développement du Nord et des Mines de l’Ontario («MDNM») en octobre 2016 et a été mise en attente temporaire. La Société continue de communiquer avec tous les intervenants concernés dans le cadre du projet Niobium de la Baie James, tandis que le MDNM s’efforce de collaborer avec la Première Nation de Moose Cree pour répondre à toute préoccupation concernant la campagne de forage proposée.

De nombreux autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des attentes de Niobay sont divulgués dans les documents de la Société déposés de temps à autre auprès des autorités en valeurs mobilières et disponibles sur le site www.sedar.com. La Société n’a pas l’intention, et n’assume aucune obligation, de mettre à jour ces énoncés prospectifs et informations, sauf si requis par la loi.

La Bourse de Croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de Croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou l’exactitude du présent communiqué.

Pour plus de renseignements, communiquer avec:


Claude Dufresne, ing.

Président et chef de la direction

Les Métaux NioBay inc.

Tél.: 514 866-6500, Ext. 2221

Courriel: cdufresne@niobaymetals.com

Site web: www.niobaymetals.com