MDN Inc.

11 août 2010 08h41 HE

MDN annonce ses résultats financiers du deuxieme trimestre

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwire – 11 août 2010) – MDN inc. (« MDN ») (TSX:MDN) a déposé aujourd’hui ses états financiers intermédiaires pour les périodes de trois et de six mois se terminant le 30 juin 2010. L’analyse de la situation financière par la direction et les états financiers intermédiaires sont disponibles sur le site web de la Société (www.niobaymetals.com) et sur SEDAR (www.sedar.com).

FAITS SAILLANTS DU DEUXIEME TRIMESTRE ET PÉRIODE DE SIX MOIS

Pour le deuxième trimestre, les revenus nets ont été de 42 569 $ comparativement à 2 849 265 $ au cours de la même période en 2009. Cette diminution est imputable à une production aurifère réduite et à un réinvestissement des liquidités disponibles pour la poursuite d’un programme intensif d’exploration à la mine Tulawaka.

Pour le deuxième trimestre, la perte nette a été de 1 457 009 $ ou 0,015 $ par action. Cette perte inclut 644 000$ en frais non-récurrents reliés à un programme de rémunération à long terme maintenant aboli, à la terminaison du contrat d’un employé de la compagnie ainsi qu’à 481 000$ d’une réévaluation d’impôts d’années précédentes qui ne représente pas de sortie d’encaisse.

Au 30 juin 2010, MDN disposait de 15,4 millions de dollars en liquidités (encaisse et placements) auxquelles s’ajoutent 1,1 million de crédits d’impôts à recevoir principalement reliés au développement du projet Crevier.

Au cours du premier semestre de 2010, la mine d’or Tulawaka a produit 27 513 onces d’or, une diminution de production qui est la conséquence d’une pénurie d’équipements qui a entraîné une diminution de la quantité de tonnes hissées à la surface. Le minerai des empilements de surface à teneur moins élevée a été usiné en remplacement du minerai de sous terre, donnant une teneur totale à l’usine inférieure aux attentes, quoique partiellement compensée par une augmentation du rythme d’usinage. La teneur souterraine demeure toutefois élevée à 9,15 g/t Au.

La participation de 30 % de MDN dans le projet Tulawaka résulte en une quote-part équivalente à 8 254 onces d’or pour le premier semestre de 2010. Malgré une production aurifère moindre au cours du premier semestre, African Barrick Gold demeure confiant qu’avec la résolution du problème de disponibilité des équipements miniers la production de la mine souterraine pourra revenir à la normale au cours du second semestre de 2010.

MDN s’est entendue avec l’opérateur de la mine Tulawaka pour exécuter un programme intensif d’exploration visant à étendre la vie de la mine. Les résultats des programmes de forage sous terre et en surface indiquent une extension de la durée de vie de la mine Tulawaka.

Le projet Crevier, un gisement de niobium et de tantale détenu à 67,5% par MDN, progresse selon les échéanciers dans la préparation de son étude de faisabilité. La mise à jour de la ressource inclut une hausse de la teneur en niobium de 5,38% et une hausse de la teneur en tantale de 17,6%. De plus, 50% de la ressource indiquée initiale est maintenant classée dans la catégorie mesurée. Ces résultats positifs combinés avec des prix au marché à la hausse, en particulier pour le tantale, nous amènent à envisager des paramètres économiques encore plus prometteurs.

Le programme d’exploration à Ikungu continue de démontrer de bonnes intersections en or et une continuité sur plus de 2,5 km. Un programme de 5 000 m de forages a débuté au cours du troisième trimestre avec comme objectif de démontrer que les lentilles à hautes teneurs situées près de la surface ont une continuité verticale jusqu’à une profondeur de 300 mètres.

Au cours du deuxième trimestre, une entente avec SOQUEM a permis à MDN de faire l’acquisition d’un projet d’exploration aurifère MCGOLD situé à Chibougamau, au Québec. L’entente confère à MDN l’option d’acquérir un intérêt de 50% dans le projet en échange d’une cédule de paiements et d’investissements en exploration pouvant aller jusqu’à 5,25 millions sur cinq ans. Les forages menés par SOQUEM devraient débuter au cours du troisième trimestre.

SOMMAIRE DES RÉSULTATS D’EXPLOITATION

Pour les trois mois terminés le 30 juin 2010 et 2009 2010 2009
(En milliers de dollars, sauf pour les montants par action)
Produits 43 $ 2 849 $
Frais d’administration 1 058 $ 871 $
Gain (perte) de change 127 $ (200) $
Bénéfice net (perte nette) attribuable aux actionnaires de la Société (1 457) $ 1 153 $
Bénéfice net (perte nette) par action de base et dilué (0,015) $ 0,012 $
Nombre moyen pondéré d’actions en circulation (en milliers) 97 126 95 277

La compagnie a dû amender et redresser les états financiers du premier trimestre 2010 alors qu’elle s’est rendue compte qu’en choisissant l’application du nouveau chapitre 1582 du manuel de l’ICCA, Regroupements d’entreprises, lors de l’acquisition des Minéraux Crevier inc. ainsi que dans l’interprétation d’un contrat signé avec un ancien employé de la compagnie, ses interprétations n’étaient pas adéquates. Les états financiers redressés du premier trimestre ont été déposés sur SEDAR avec ceux du second trimestre.

À propos de MDN

MDN inc. (TSX:MDN) est une société d’exploration et de développement minier qui dispose des ressources financières adéquates pour développer ses projets au Québec et en Tanzanie. La société demeure également active dans la recherche de nouvelles opportunités d’affaires pouvant augmenter la valeur de l’avoir des actionnaires. En plus de sa participation de 30 % dans la mine d’or Tulawaka, MDN est opérateur et détenteur d’un intérêt majoritaire dans des permis d’exploration totalisant 715 km2 à proximité de la mine Tulawaka. MDN inc. a aussi une participation de 67,5% dans Minéraux Crevier, qui détient une ressource de niobium et de tantale, conforme à la Norme canadienne 43-101, localisée au Lac St-Jean (Québec). MDN a une option lui permettant d’accroître son intérêt dans Minéraux Crevier jusqu’à 87,5%. Des informations additionnelles peuvent être trouvées sur le site internet de MDN au www.niobaymetals.com.

Énoncés prospectifs Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements ou des développements que la société prévoit sont des énoncés prospectifs. Bien que la société soit d’avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs sont plus amplement décrits dans la plus récente notice annuelle de la société déposée sur SEDAR, laquelle fournit également d’autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs de la société devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés dans la notice annuelle ainsi qu’aux incertitudes qu’ils sous-tendent et aux risques qu’ils comportent. La société est d’avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n’y a aucune garantie que ces attentes s’avéreront exactes et par conséquent, l’on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

RENSEIGNEMENTS

  • MDN inc.
    M. Serge Bureau, Ing.
    Président et chef de la direction
    514 866-6500, poste 221
    ou
    MDN inc.
    Marc Boisvert, Ing.
    Vice-président, Exploration
    514 866-6500, poste 227
    ou
    Sun International Communications
    Nicole Blanchard
    Relations avec les investisseurs
    450-973-6600
    nicole.blanchard@isuncomm.com