Contact: (514) 866-6500
info@niobaymetals.com
Suivez-nous:
Top

Les Métaux NioBay signe une convention d’option afin de mettre la main sur des propriétés à fort potentiel en titane et phosphate

Les Métaux NioBay signe une convention d’option afin de mettre la main sur des propriétés à fort potentiel en titane et phosphate

Montreal, Québec, le 7 février 2024 – Les Métaux NioBay inc. (« NioBay » ou la « Société ») (TSX-V : NBY) (OTCQB : NBYCF) a le plaisir d’annoncer la signature d’une convention d’option définitive (la  » Convention d’Option « , ‘’ l’ Option « ) avec Vior Inc. ( » Vior « ) (TSX-V : VIO) (OTCQB : VIORF) en vue d’acquérir un intérêt indivis de 80 % dans le Projet Foothills de Vior (le  » Projet « ), qui présente un fort potentiel pour la découverte de métaux critiques et stratégiques.

Le projet Foothills est situé au nord de Saint-Urbain, à 100 km au nord de la ville de Québec et à 90 km au sud de Saguenay (région de La Baie), au Québec. Le projet couvre une superficie d’environ 285 km2 et comprend cinq blocs de claims distincts. Il couvre la majeure partie du contact de la zone intrusive connue sous le nom d’anorthosite de Saint-Urbain. Cette zone a démontré la présence de rutile-ilménite avec des résultats allant jusqu’à 57% de dioxyde de titane (TiO2), ainsi que de l’apatite (Note : Vior se réfère au phosphate). Des 139 échantillons d’affleurement prélevés, 67 contiennent des valeurs de P2O5 de 4,0 à 6,3 %, et des échantillons de blocs rocheux révèlent une minéralisation historique à plus haute teneur de plus de 10 % de P2O5 (Sigeom, QC). Voir le communiqué de presse de Vior du 20 septembre 2023.

Mot du Président, Jean-Sébastien David

« Nous sommes ravis par cette convention d’option, d’ajouter le projet Foothills à notre portfolio de projets. Les zones d’intérêt sont principalement situées sur les propriétés du Séminaire de Québec. Ce projet renforce notre portefeuille « vert » en y ajoutant 2 éléments importants dans la décarbonisation de notre économie soit le titane et le phosphate. » a déclaré Jean-Sébastien David, président et chef de la direction de NioBay. « Les résultats obtenus antérieurement par Vior, et particulièrement durant leurs travaux de 2023, ont capté notre attention. Des échantillons à teneur élevée en phosphate, élément nouvellement ajouté dans la liste des métaux critiques et stratégiques du Québec, ont été prélevés. Notre objectif est clair, il est de trouver une zone homogène, appuyée par un calcul de ressources et ainsi prouver le potentiel minéral de ce secteur. Nous avons hâte de retourner sur le terrain et de poursuivre les travaux de Vior » de compléter M. David.

L’accord d’option prévoit les conditions et le calendrier suivants :

Période Paiement comptant Paiement en actions Dépenses de travaux minimum
Date de fermeture 40 000 $ 1 250 000 actions de NioBay N/A
31 décembre 2024 40 000 $ 1 250 000 actions de NioBay 400 000 $
31 décembre 2025 60 000 $ 150 000 $ (*) en actions de NioBay, sujet à un minimum de 1 000 000 actions de NioBay 1 100 000 $
31 décembre, 2026 60 000 $ 250 000 $(*)  en actions de NioBay, sujet à un minimum de 1 000 000 d’actions de NioBay
31 décembre, 2027 200 000 $ 500 000 $ (*) en actions de NioBay, sujet à un minimum de 1 000 000 actions de NioBay 2 500 000 $

 

Notes :

(1) Tous les montants mentionnés sont exprimés en dollars canadiens.

(*) Les versements seront payables en actions ordinaires de NioBay à un prix/action égal au VWAP de 10 jours, sous réserve d’un prix d’émission minimum de 0,055 $ par action ordinaire.

Niobay peut accélérer la période d’acquisition de cette participation indivise de 80 % en engageant les dépenses, en effectuant les paiements en espèces et en réalisant les paiements en actions à tout moment avant le 31 décembre 2027. NioBay agira en tant qu’opérateur pendant la période de l’Accord d’Option.

La date d’entrée en vigueur d’une coentreprise contractuelle entre NioBay et Vior (la  » Coentreprise « ) sera la date à laquelle l’option sera conclue. L’Accord d’Option prévoit qu’une fois que l’intérêt d’une partie dans le Projet Foothills et/ou la Coentreprise tombe en dessous de 10%, cet intérêt sera transféré à l’autre partie et converti en un NSR (Net Smelter Return) de 1,5% sur les métaux précieux et les métaux de base et un GRR (Gross Revenue Royalty) de 1,5% sur les substances minérales autres que les métaux précieux ou les métaux de base, avec un NSR de 0,5%/0,5% GRR étant collectivement rachetable pour un montant total de 1 500 000$.Vior et

NioBay traitent sans lien de dépendance et aucune commission d’intermédiaire ne sera payable dans le cadre de cette transaction. La convention d’option est sujette à l’approbation de la Bourse de croissance TSX.

Personne qualifiée

Ce communiqué de presse a été révisé et approuvé par Jean-Sébastien David, P.Geo., une personne qualifiée selon l’instrument national 43-101.  M. David est président et chef de la direction de NioBay.

 

À propos de Les Métaux NioBay inc.

NioBay vise à devenir un leader dans le développement de mines à faible consommation de carbone et de pratiques responsables de gestion de l’eau et de la faune, tout en donnant la priorité à l’environnement, à la responsabilité sociale, à la bonne gouvernance et à l’inclusion de toutes les parties prenantes. Sa priorité absolue, essentielle à sa réussite, est le consentement et la pleine participation des communautés autochtones sur les territoires et les terres ancestrales desquelles elle opère.

La Société détient, entre autres, une participation de 100 % dans le projet James Bay Niobium situé à 45 km au sud de Moosonee, dans les basses-terres de la baie James en Ontario. NioBay détient également une participation de 72,5 % dans le projet de niobium et de tantale Crevier situé au Québec sur le territoire Nitassinan de la Première Nation Pekuakamiulnuatsh.

Mise en garde

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué de presse constituent de l’information prospective en vertu des dispositions des lois canadiennes sur les valeurs mobilières, y compris des énoncés au sujet des plans de la Société. Ces énoncés sont nécessairement fondés sur un certain nombre de croyances, d’hypothèses et d’opinions de la direction à la date à laquelle ils sont faits et sont assujettis à de nombreux risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels et les événements futurs diffèrent sensiblement de ceux prévus ou projetés. La Société n’assume aucune obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs dans le cas où les croyances, les estimations ou les opinions de la direction, ou d’autres facteurs devraient changer, sauf si la loi l’exige.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

 

POUR PLUS D’INFORMATION, CONTACTEZ:

Les Métaux NioBay inc.

Jean-Sébastien David, géo. MGP

Président et chef de la direction

514-866-6500

jsdavid@niobaymetals.com

www.niobaymetals.com

 

Kimberly Darlington

Relations avec les investisseurs

kimberly@refinedsubstance.com

514-771-3398