Montreal, le 22 novembre 2018 – Les Métaux Niobay inc. (« Niobay » ou la « Société ») (TSX-V: NBY) a le plaisir d’annoncer la nomination de Jacquelin Gauthier P. Géo. au poste de vice-président, géologie, avec prise d’effet immédiate.

 Jacquelin Gauthier est un géologue chevronné comptant plus de 40 ans d’expérience en exploration minière et géologie. Il a obtenu son diplôme en sciences appliquées de l’Université du Québec à Chicoutimi en 1975 (génie géologique). Il a notamment occupé des postes clés pour Kinross Gold Corp., Bema Gold Corp., Cambior Inc., Azimut Exploration Inc., Geomega Resources Inc., et Noranda Inc. Il a travaillé au Canada, en Russie, en Asie centrale, en Afrique et au Mexique, et a été directement responsable de trois découvertes aurifères. Il est membre du comité minier consultatif de l’Autorité des marchés financiers du Québec et de l’Ordre des géologues du Québec.

 « Nous sommes ravis que Jacquelin se joigne à l’équipe de direction de NioBay. Jacquelin a joué un rôle déterminant dans l’acquisition du projet James Bay Niobium et continuera à diriger les activités dans la région », a déclaré Claude Dufresne, président et chef de la direction de Niobay. M. Gauthier continuera à travailler avec la Société à titre de consultant sur une base non exclusive.

 Projet James Bay Niobium

 La Société annonce une augmentation de 11% de l’estimation des ressources minérales initialement publiée le 16 novembre 2017, en raison d’un facteur de tonnage révisé pour son projet James Bay Niobium, détenu à 100%, situé en Ontario. Un facteur de tonnage de 10,9 ft³/tonne a été utilisé par rapport à un facteur de tonnage de 12,2 ft³/tonne utilisé lors de l’estimation initiale de 2017.

 Les estimations initiales et révisées des ressources minérales ont été préparées par Roscoe Postle Associates Inc. (« RPA ») à la suite d’un programme de re-description et ré-échantillonnage des carottes de forage historiques représentatifs, programme réalisé avec succès par NioBay. La date d’effet de la mise à jour de l’estimation est le 31 octobre 2018 et le rapport technique sera déposé sur SEDAR aujourd’hui.

 Points saillants de l’estimation actualisée des ressources minérales selon le Règlement 43-101: 

Classification

 

Tonnes

Teneur

Quantités de Nb2O5

(Mt)

(%Nb2O5)

       (Mkg)

Indiquées

26.1

0.53

       139

Présumées

25.3

0.51

       129

 

Notes:
1. Les ressources minérales sont rapportées en tonnes métriques.
2. Les définitions selon les normes de l’ICM (2014) ont été suivies pour les ressources minérales.
3. Les ressources minérales sont rapportées à une teneur de coupure de 0,3% Nb2O5 basé sur une extraction souterraine avec des coûts d’exploitation de 70$C/tonne et d’une récupération métallurgique de 70%.
4. Les ressources minérales sont estimées avec l’hypothèse d’un prix de niobium à long terme de 40$US/kg et un taux de change $US/$C de 1:1,2.
5. Un facteur de tonnage de 10,9pi³/t (2,93 g/cm³) a été utilisé.
6. Une largeur minimale de minage d’environ 7,6 m (25 pi) a été utilisée pour construire les modèles filaires 3D des ressources.
7. Les ressources minérales à l’intérieur d’un pilier de couronne d’une épaisseur de 150 pi (45,7 m) ont été exclu.
8. Les personnes qualifiées de RPA sont Dorota El Rassi, P.Eng. et Paul Chamois, P.Geo.

 

Les personnes qualifiées de RPA, Dorota El Rassi, ing. et Paul Chamois, P.Geo. ont examiné et approuvé le contenu technique et scientifique de ce communiqué de presse relativement à la mise à jour de l’estimation des ressources minérales.

La priorité de la Société est d’obtenir le permis d’exploration lui permettant de mener le plus rapidement possible un programme de forage sur le projet James Bay Niobium. La Société continue de communiquer avec tous les intervenants concernés dans la région du projet James Bay Niobium. À cet effet, la Société ouvre un centre d’information à Moosonee pour fournir des informations à la communauté, y compris un nombre croissant de membres de la Première nation Moose Cree (« MCFN ») intéressés au projet James Bay Niobium. Le ministère de l’Énergie, du Développement du Nord et des Mines de l’Ontario s’efforce également de consulter la MCFN afin de répondre à leurs préoccupations concernant la campagne de forage proposée par la Société sur le projet.

Projet de niobium Crevier

La Société a entrepris un examen interne de son évaluation économique préliminaire de 2010 du projet de niobium et tantale Crevier, situé au Québec, à la lumière de la hausse importante des prix du niobium et du tantale au cours des 12 derniers mois. Bien que les fonds investis ne soient pas importants, si le résultat de l’examen est positif, la Société pourrait affecter des fonds supplémentaires au développement du projet Crevier.

À propos de Les Métaux Niobay inc.

Niobay est une société d’exploration minière détenant une participation de 100% dans la propriété James Bay Niobium en Ontario, Canada et une participation de 72,5% dans le projet de niobium et tantale Crevier, situé au Québec. De plus NioBay détient une option afin d’acquérir un intérêt pouvant atteindre 65% dans le projet aurifère La Peltrie, dans le nord du Québec, une participation directe de 49% dans certains titres miniers situés dans la région de Chibougamau, au Québec, en vertu d’une entente de coentreprise avec SOQUEM.

Mise en Garde

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué de presse constituent des informations prospectives en vertu des dispositions des lois sur les valeurs mobilières canadiennes. Ces déclarations incluent, sans limitation, les déclarations concernant l’estimation des ressources minérales. De telles déclarations reposent nécessairement sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses soumises à de nombreux risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels et les événements futurs diffèrent sensiblement de ceux anticipés ou projetés. Rien ne garantit que ces déclarations s’avèreront exactes.

Les ressources minérales ne sont pas des réserves minérales et n’ont pas démontré leur viabilité économique. Il n’y a aucune certitude que tout ou partie des ressources minérales seront converties en réserves minérales. Les ressources minérales présumées sont fondées sur des forages limités, ce qui laisse supposer la plus grande incertitude quant à l’estimation des ressources et que la continuité géologique est seulement implicite. Des forages supplémentaires seront nécessaires pour vérifier la continuité géologique et minéralisée et il n’est pas certain que toutes les ressources présumées soient converties en ressources mesurées et indiquées. Il n’y a aucune certitude que Niobay obtiendra les permis nécessaires et disposera des fonds nécessaires pour mener le programme de forage et les études nécessaires pour le développement du projet James Bay.

 La Bourse de Croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de Croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou l’exactitude du présent communiqué.

 Pour plus de renseignements, communiquer avec:

 Claude Dufresne, ing.

Président et chef de la direction
Les Métaux Niobay inc.
Tél.: 514 866-6500, Ext. 2221
Courriel: cdufresne@niobaymetals.com
Site web: www.niobaymetals.com