Montréal, le 18 octobre 2019. Les Métaux Niobay inc. (“NioBay” ou la “Société”) (TSX-V. NBY) est heureuse d’annoncer que la Première Nation Moose Cree (“MCFN”) et un membre de la communauté MCFN ont demandé à la Cour divisionnaire de l’Ontario d’émettre une ordonnance rejetant la demande de contrôle judiciaire introduite en mars 2019 contre l’Ontario et la Société.

Le 5 mars 2019, la Société avait rapporté que MCFN et un membre de la communauté avaient présenté une demande de contrôle judiciaire visant, entre autres, à annuler le permis d’exploration délivré à la Société le 30 janvier 2019 à l’égard d’un programme d’exploration à être effectué au projet James Bay Niobium de la Société.

« Nous sommes heureux de la décision du chef et du conseil de la MCFN et du membre de la communauté de retirer la procédure judiciaire et d’entamer un processus d’établissement de relations avec la Société. C’est une étape très positive face à l’engagement avec la communauté et nous avons hâte de travailler avec la communauté MCFN et son leadership », a déclaré Claude Dufresne, président et chef de la direction de Les Métaux Niobay inc.

NioBay espère conclure une entente de protection avec la MCFN concernant le programme d’exploration proposé d’ici la fin de l’année et commencer le programme de forage prévu au début de 2020 avec le soutien et la collaboration de MCFN.

À propos de Les Métaux NioBay inc.

Les Métaux NioBay inc. est une société d’exploration minière détenant une participation de 100% dans le projet James Bay Niobium situé à 45 km au sud de Moosonee, dans les Basses Terres de la Baie James en Ontario. Niobay détient également une participation de 72,5% dans le projet de niobium et de tantale de Crevier situé au Québec et une participation directe de 49% dans certains titres miniers situés dans les régions de Chibougamau et de Normetal, au Québec, aux termes d’un accord de partenariat avec SOQUEM.

Mise en garde

Certaines déclarations contenues dans le présent communiqué de presse constituent des informations prospectives au sens des dispositions des lois sur les valeurs mobilières canadiennes, notamment des déclarations concernant les intentions de la Société de conclure un accord de protection avec MCFN et de commencer le programme d’exploration au début de 2020. Ces déclarations sont forcément fondées sur plusieurs croyances, hypothèses et opinion de la direction à la date à laquelle les déclarations sont faites et sont sujets à de nombreux risques et incertitudes qui pourraient entraîner une différence importante entre les résultats réels et les événements futurs et ceux anticipés ou projetés. La Société n’assume aucune obligation de mettre à jour ces déclarations prospectives dans le cas où les croyances, estimations ou opinions, ou autres facteurs changeraient, excepté si la loi l’imposait.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Pour plus d’informations, contactez :
Claude Dufresne, P.ing.
Président & CEO
Les Métaux NioBay Inc.
Courriel: cdufresne@niobaymetals.com
Site web: www.niobaymetals.com