Projet James Bay Niobium

Propriétaire

Les métaux Niobay est propriétaire à 100%

Localisation

La propriété James Bay est située à l’est du canton de Carroll dans le district de Cochrane, à 45 km au sud de la ville de Moosonee, dans la province de l’Ontario, Canada.

Superficie

La propriété comprend un ‘’Bail Minier Crown’’ et est d’une superficie de 2 530 hectares

Histoire

La propriété James Bay a été découverte en 1966 par Consolidated Morrison Explorations. D’importants travaux d’exploration ont été effectués en 1968 et 1969, soit environ 48 000 pieds de forage dans 85 trous, qui établissaient un dépôt s’étandant sur 900 pieds de profondeur et 1 600 pieds longitudinalement. Lakefield Research a réalisé des essais métallurgiques en 1969, permettant le développement d’un diagramme de flux possible pour le minerai de niobium, en vue de la production d’un concentré à une teneur d’environ 65% en pyrochlore (Nb2O5).

Une étude de faisabilité a été complétée par la firme canadienne Bechtel Ltd. à la fin de 1969, et a été mise à jour par la même firme en 1979.

Un certain nombre d’études portant sur des aspects plus spécifiques du projet ont été réalisées entre 1969 et 1979 par des entreprises ou des sociétés indépendantes à des fins d’évaluation, en vue de partenariats ou d’acquisitions possibles. Au moment de ces études, le prix du niobium était à une fraction de ce qu’il est aujourd’hui.

En juin 2016, Les métaux Niobay inc. a acquis la totalité de la propriété qui appartenait à Barrick Gold Inc., James Bay Columbium Ltd. et Goldcorp Inc.

Estimation Historique

Une estimation historique a été finalisé par le Dr P. Price de Canadian Bechtel Ltd en 1967 et a indiqué 62 millions de tonnes à 0,52 % Nb2O5 . De plus, un puits d’exploration a été excavé et un échantillonnage en vrac de 225 tonnes a été extrait pour être ensuite utilisé dans une usine pilote, qui a démontré un taux de récupération de 78 %, ce qui est considéré comme élevé pour le traitement du niobium.

L’estimation des ressources historiques, la faisabilité historique et les essais métallurgiques historiques sont basés sur des données obtenues par les opérateurs précédents dans les années 1960 . Les métaux Niobay n’a pas encore entrepris les travaux nécessaires pour vérifier ou classer ces résultats. Les études économiques réalisées au cours des années 1960 ne signifient pas que le dépôt James Bay Niobium serait jugée économique aujourd’hui. Les métaux Niobay ne traite pas les résultats historiques comme ressources minérales actuelles, ni comme ayant été vérifiés par une personne qualifiée.

 

Programme de validation 2016-2017/ Estimé des ressources

La première phase du programme de validation 2016-2017 consiste en une re-description et une ré-analyse de 12 sondages historiques, au diamant, distribués sur six sections transversales verticales et espacées de 400 pieds, incluant deux sondages représentatifs par section.

L’estimation des ressources minérales a été préparée par Roscoe Postle Associates Inc. (RPA) à la suite d’un programme réussi de sondages et de rééchantillonnage des trous de forage historiques représentatifs effectué par NioBay. L’estimation de la ressources est en date du 30 octobre 2018 et le rapport technique NI 43-101 se retrouve sur le site web.

Sommaire de l’estimation des ressources minérales selon le Règlement 43-101:

Classification Tonnes Teneur Contenu en Nb2O5
(Mt) (%Nb2O5) (Mkg)
Indiquée 26.1 0.53 123
Présumée 25.3 0.51 118

Notes :

  1. 1. Les ressources minérales sont rapportées en tonnes métriques.
    2. Les définitions selon les normes de l’ICM (2014) ont été suivies pour les ressources minérales.
    3. Les ressources minérales sont rapportées à une teneur de coupure de 0,3% Nb2O5 basé sur une extraction souterraine avec des coûts d’exploitation de 70$C/tonne et d’une récupération métallurgique de 70%.
    4. Les ressources minérales sont estimées avec l’hypothèse d’un prix de niobium à long terme de 40$US/kg et un taux de change $US/$C de 1:1,2.
    5. Un facteur de tonnage de 10,9pi³/t (2,93 g/cm³) a été utilisé.
    6. Une largeur minimale de minage d’environ 7,6 m (25 pi) a été utilisée pour construire les modèles filaires 3D des ressources.
    7. Les ressources minérales à l’intérieur d’un pilier de couronne d’une épaisseur de 150 pi (45,7 m) ont été exclu.
    8. Les personnes qualifiées de RPA sont Dorota El Rassi, P.Eng. et Paul Chamois, P.Geo

L’estimation des ressources minérales est supporté par les résultats de le récent sondage et ré-échantillonnage des 12 trous de forage au diamant historiques représentatifs, par des essais métallurgiques préliminaires effectués par SGS Lakefield provenant d’un échantillon composite et par l’ensemble des données historiques que Niobay récupérées de l’ancien propriétaire: rapports de forage, certificats d’analyse, les coordonnées de collets, interprétation des plans géologiques de surface et de niveau, sections verticales interprétées, emplacement du puits d’exploration et 1er niveau, et essais métallurgiques.

Les données utilisées pour estimer la ressource minérale comprennent 79 forages au diamant totalisant 13 230 m situés dans la zone du modèle de ressources. Les données comprennent 2 517 analyses chimiques, dont 56 ont une valeur de zéro pour Nb2O5. L’estimation a été préparée à l’aide d’un modèle de blocs contraint avec des wireframes 3-D de la zone minéralisée. Les teneurs d’oxyde de niobium ont été interpolées par krigeage ordinaire et trois passes.

RAPPORT 43-101

PROJET JAMES BAY NIOBIUM

Partie 1

31 OCTOBRE, 2018

RAPPORT 43-101

PROJET JAMES BAY NIOBIUM

Partie 2

31 OCTOBRE, 2018

Présentation Séance Information